Nos conseils pour choisir sa première motocross et débuter en toute sécurité

La motocross, comme tous les autres équipements du parfait motard, ne se choisit pas à la légère. La motorisation, la maniabilité, mais surtout le prix, sont autant de points à prendre en compte avant d’arrêter son choix. Vous ne savez que choisir parmi la pléthore d’offres qui s’offre à vous ? Découvrez nos conseils pour faire le bon choix.

Quelle motorisation choisir ?

En tant que moteur, vous n’êtes pas sans savoir que les moteurs de motos disponibles sur le marché sont deux ou quatre-temps ? Lequel choisir ? Le choix dépend essentiellement de la sensation que vous souhaitez ressentir sur la route. Ces deux moteurs ne fonctionnent pas de la même manière et n’ont pas non plus le même prix. Si vous recherchez un moteur vif et un brin nerveux, alors vous apprécierez sûrement un moteur deux-temps. Pour celui qui est sur le point de choisir sa première motocross, un modèle doté d’un moteur 2T est aussi à privilégier. Ce moteur présente une mécanique simple et convient parfaitement aux débutants. Il ne coûte pas non plus très cher.

Certaines personnes habituées à faire de la moto, mais qui manquent néanmoins d’expériences dans le tout-terrain, le choix se porte généralement vers le moteur 4T. Ce type de moteur est bien plus puissant que le moteur 2 T. Il pourra sans peine remonter les côtes. Pourtant, avant d’opter pour ce moteur, évaluez bien sa puissance et sa force. Est-ce vraiment adapté à vos besoins et à vos capacités à conduire une motocross ? Cela nous conduit à parler de la cylindrée. Autant que possible, optez pour un modèle adapté à votre gabarit, que vous n’aurez aucun mal à manier. Si vous êtes petit, ne prenez pas un modèle dont la cylindrée est supérieure à 125 cm3.

Motocross neuve ou d’occasion : que choisir ?

Tout dépend essentiellement de votre budget. Si vous voulez tout simplement vous initier au motocross, mieux vaut vous tourner vers un modèle d’occasion, qui vous reviendra moins cher. Même si vous achetez votre première motocross d’occasion, vous ne devez pas lésiner sur la qualité. Avant de conclure l’achat, vérifiez l’état général de la moto, du moteur aux roulements. Gardez à l’esprit qu’une moto achetée à petit prix, mais avec des vices cachés, vous reviendra plus cher au final. Si vous avez un budget élevé et que vous êtes un véritable passionné du moto-cross, vous pourriez vous tourner vers le neuf.

Motocross et enduro : sachez faire la différence !

Beaucoup de débutants font l’erreur de confondre enduro et motocross. Ces deux engins se ressemblent à première vue, et pourtant, il s’agit de deux motos différentes. La motocross n’est pas homologuée. À ce titre, il n’est pas habilité à circuler sur les routes, mais uniquement sur les terrains de cross. La moto enduro, elle, s’utilise partout. Elle est dotée d’une plaque d’immatriculation, d’un éclairage complet et bénéficie d’une homologation lui permettant de circuler sur les routes. Il faut être titulaire d’un permis moto pour pouvoir conduire cette moto sur les routes.

Tuning moto : les nuances entre accessoirisation et customisation
La superbike c’est quoi ?