Quelles sont les utilisations de la clé dynamométrique ?

Utilisations de la clé dynamométrique

La clé dynamométrique est un outil indispensable pour les mécaniciens ou les bricoleurs pour effectuer leurs travaux. Elle est donc un dispositif incontournable dans le domaine mécanique. Elle sert principalement pour serrer des vifs ou boulons en fonction du couple de serrage indiqué. Elle offre un confort et une sécurité absolue lors du serrage. L’utilisation de cet outil est un gage de sécurité aux usagers à condition qu’elle soit utilisée correctement. Cependant, tous les modèles de clés dynamométriques disponibles sur le marché ne s’utilisent pas de la même manière.

Clé dynamométrique : à quoi sert ?

Certaines personnes préfèrent réaliser des économies en bricolant soi-même. Toutefois, les serrages de certains éléments ne se font pas n’importe comment. En effet, chaque élément mécanique a des fonctions différentes. Dans ce cas, il peut être soumis à une pression plus ou moins forte par rapport aux autres parties de véhicule. La résistance des écrous et des boulons varie en fonction des pièces mécaniques, il en est de même pour le couple de serrage. La clé dynamomètre est alors utilisée pour respecter le couple de serrage prévu par le constructeur d’automobiles. Le montage d’une culasse nécessite un serrage très précis pour assurer la fermeture et le bon fonctionnement du moteur. Le couple de serrage ne doit pas être assez serré ni trop serré. En général, la valeur de serrage doit être comprise entre 60 et 90 Newton mètres. Ce type de pression ne peut être atteint que par une clé dynamométrique et n’est pas susceptible d’endommager la culasse. Les écrous de moyeu exigent également un couple de serrage précis, ni trop faible, ni trop fort. Il doit être compris entre 100 et 200 N.m. L’utilisation d’une clé dynamométrique permet d’atteindre ce couple de serrage sans risque d’abîmer ou de détériorer la pièce. Ensuite, le serrage et le desserrage des boulons d’une roue ne sont pas un jeu d’enfant, il nécessite un bon outil. Pour la masse de 25 kg, le couple de serrage doit être compris entre 60 et 80 N.m. Il n’est plus difficile d’atteindre ce couple de serrage en utilisant une clé dynamométrique. Pour en savoir plus, consultez ce site www.oreca-store.com.

Quel type de clé dynamométrique pour quelle utilisation ?

Le choix de votre clé dynamométrique dépend du type de véhicule que vous entretenez. Il est important de savoir les différentes plages de couples de serrage. Il existe des clés dynamométriques destinées aux petits assemblages, il s’agit des clés à faible couple de serrage.  Ce sont notamment les véhicules comme les quads, motos ou encore scooters qui utilisent ces clés à faible couple de serrage, car ils ne demandent pas de serrage important. Pour les automobiles, il faut une clé dynamométrique avec une plage de couple de serrage plus ou moins élevée. En effet, les contraintes physiques sur la mécanique de la voiture sont beaucoup plus supérieures que celles d’une moto. Donc, les différentes parties mécaniques d’une voiture doivent être assemblées plus solidement. Par exemple, la valeur du serrage des boulons d’une culasse de moteur doit être environ 25 N.m, selon le constructeur et le type de moteur. Si vous entretenez un véhicule poids lourd comme le camion, vous aurez besoin d’une clé dynamométrique plus robuste.

Quels sont les différents types de clés dynamométriques ?

Connaître les différents types de clés dynamométriques se révèle nécessaire pour choisir facilement le modèle adéquat. Tout d’abord, la clé à déclenchement est sans doute le modèle le plus connu. Ce modèle est équipé d’un système de déclenchement qui signale à l’utilisateur d’arrêter le serrage au bon moment. Cette clé peut être à valeur réglable ou fixe. Il est également réputé pour sa rapidité d’exécution et sa facilité d’utilisation. De plus, la clé à déclenchement peut être utilisée même en cas de faible luminosité. La clé dynamométrique à cassure est un autre modèle. Son fonctionnement est facile, il suffit de paramétrer la clé au couple souhaité et de serrer l’écrou ou le boulon comme avec une clé à cliquet classique. La clé « se cassera » lorsque le couple idéal est atteint. Il existe aussi des clés dynamométriques à cadrans. Ce type de clé comporte d’un cadran indiquant la valeur du couple de serrage. Il suffit alors d’observer la progression du serrage et de s’arrêter d’actionner la clé quand le couple approprié est atteint. Il existe de nombreux modèles de clés dynamométriques à cadrans. Un modèle avec un affichage numérique, par exemple, peut faciliter la lecture de l’outil. Il y a également des modèles qui sont accompagnés d’un bip qui résonne lorsque le couple de serrage est atteint.

Comment choisir une clé dynamométrique ?

Les clients ont tendance à regarder les marques lors du choix des produits. Cela est valable dans de nombreux domaines : la mécanique, les hautes technologies, l’habillement, mais aussi dans l’alimentation. Ce n’est un secret pour personne que certaines marques sont mieux connues que d’autres. Vous serez confronté à ce genre de problème lorsque viendra le jour où vous devrez faire la comparaison des différentes clés dynamométriques sur le marché. En fait, tout dépend de vos besoins d’usage de la clé dynamométrique. Si vous ne l’utilisez que pour vérifier et entretenir votre voiture personnelle, il n’est pas nécessaire d’investir dans une marque fiable. Cependant, optez pour une clé dynamométrique facile à utiliser et à lire. Par contre, si vous utilisez de façon intensive de clé dynamométrique, vous devez vous tourner vers une grande marque. Par exemple, c’est le cas, lorsque vous travaillez sur la mécanique et que vous utilisez la clé dynamométrique tous les jours.

Comment choisir sa boutique du sport automobile ?
Comment remplacer son liquide de circuit de refroidissement ?