Comment remplacer son liquide de circuit de refroidissement ?

Liquide de circuit de refroidissement

Le liquide de refroidissement, appelé aussi liquide antigel, est essentiel au bon fonctionnement du moteur d’un véhicule. Cependant, la plupart des automobilistes ne se préoccupent pas de le changer régulièrement. Si c’est votre cas, cette inattention pourrait vous coûter cher sur le plan financier, car c’est le moteur de votre voiture qui sera détérioré à long terme. Le liquide de refroidissement s’écoule du moteur vers le radiateur et est utilisé pour maintenir la température stable du moteur à environ 100°C. Le refroidissement permet d’éviter la surchauffe motrice, ce qui peut entraîner une usure prématurée du moteur, baisse des performances, casse du joint de culasse ou une déformation des pièces moteur. Vous devez donc régulièrement vidanger le refroidissement pour expulser l’air qui s’est infiltré dans le circuit.

Quand remplacer le liquide de refroidissement ?

Il est nécessaire de contrôler régulièrement le niveau de refroidissement, en moyenne toutes les cinq semaines. Pour cela, il suffit de se pencher sur le vase d’expansion contenant le liquide.  Vérifiez le liquide de refroidissement pour éviter tout dommage potentiel. Le niveau doit se placer entre les graduations « maxi » et « mini » du bocal ou nourrice. Le complément, si nécessaire, doit se faire avec du liquide de refroidissement vendu dans les centres-autos ou les stations. Surtout, n’utilisez jamais d’eau, sauf en cas d’urgence. Attention, vous devez employer un liquide compatible avec le vôtre. Selon les constructeurs de véhicules, le liquide de refroidissement se détériore et devient marron ou opaque (chargé de dépôt) après deux à cinq ans d’usage. Il convient de contrôler son état tous les 10 000 km environ. De plus, l’efficacité du liquide de refroidissement peut être influencée par les changements de température. Afin d’y remédier, seules références préconisées et homologuées par les constructeurs doivent être utilisées, cliquez ici pour plus d’infos. Changer liquide de refroidissement est une opération assez compliquée et à réaliser avec soin, vous devez donc faire attention aux bulles d’air dans le circuit. Comme toutes les huiles, il est strictement interdit de le rejeter dans la nature, car il s’agit des produits corrosifs.

Comment changer le liquide de refroidissement ?

Le remplacement liquide de refroidissement ne sert pas seulement à mettre de nouveau liquide, mais il permet également d’éliminer l’air qui s’est introduit dans le circuit de refroidissement. Pour changer le liquide, vous devez faire purger le circuit de refroidissement. Bien sûr, vous pouvez faire appel à un centre d’automobile ou un garagiste. Vous pouvez aussi effectuer l’opération par vous-même, mais à condition que vous prenez toutes les précautions nécessaires. Ce liquide est irritant, il est important donc de bien se protéger. La vidange de liquide de refroidissement doit impérativement se réaliser lorsque le moteur est froid. Pour ce faire, vous devez prendre un récipient d’une capacité de 10 Litres et placez-le sous le couvercle de vidange du radiateur. Ouvrez ensuite le couvercle de vidange et laissez s’écouler l’ancien liquide. Refermez le bouchon de radiateur lorsque plus rien ne s’écoule. Puis, rincez le circuit pour supprimer les traces de liquide usé. Après cela, laissez chauffer le moteur pendant dix minutes pour faire circuler l’eau. Laissez le moteur refroidir, et lorsqu’il est vraiment froid, purgez l’eau de la même façon que l’ancien liquide. Il est nécessaire d’effectuer plusieurs rinçages jusqu’à ce que l’eau soit claire. Dans un récipient, mélangez deux litres de liquide de refroidissement à deux litres d’eau. Versez ce mélange dans le radiateur, redémarrez ensuite le moteur jusqu’à ce que des bulles s’échappent, puis vissez le bouchon. Avant d’ajouter le liquide de refroidissement dans le bocal, le moteur doit être froid. Le niveau du liquide doit se situer entre les témoins « mini » et « maxi ».

Remplacer le liquide de refroidissement : à quelle fréquence ?

La durée de vie du liquide de refroidissement est limitée. Au fil de temps, il s’encrasse et s’oxyde. En général, un liquide usé se transforme en couleur marron, visible lors du contrôle des niveaux. Dans ce cas, le liquide perd son efficacité : il résiste moins au gel, il refroidit moins le moteur, et  son acidité peut endommager les joints. Le liquide de refroidissement doit être changé tous les deux à cinq ans. La durée de stockage d’un liquide dépend de sa technique. Par exemple, les liquides organiques peuvent être conservés pendant une longue durée que les liquides minéraux. Pour être sûr quand remplacer le liquide de refroidissement, vous devez consulter les préconisations du constructeur dans le manuel d’entretien de votre véhicule. Un liquide qui n’est pas remplacé à temps convenu peut provoquer une surchauffe du moteur.

Peut-on remplacer le liquide de refroidissement par de l’eau ?

Il est déconseillé d’utiliser de l’eau pour le refroidissement de votre véhicule. En effet, ne  roulez pas la voiture avec de l’eau à la place de liquide de refroidissement. L’eau du robinet, notamment, peut perturber le circuit de refroidissement du moteur. D’autre part, elle peut facilement geler en hiver. Le remplacement du liquide de refroidissement par de l’eau peut être réalisé uniquement en cas d’urgence, lorsqu’il n’y a pas suffisamment de liquide dans le circuit de refroidissement. Vous pouvez rouler quelques kilomètres avec de l’eau, mais si possible, jusqu’à la station-service la plus proche. En théorie, vous pourriez penser que l’eau peut suffire à refroidir le moteur de votre véhicule. Malheureusement, ce n’est pas possible, car si cela suffisait, le liquide de refroidissement n’aurait aucun intérêt. Si vous avez encore des doutes sur le type de liquide à sélectionner, le plus simple est de recourir à un garagiste de confiance.

Comment choisir sa boutique du sport automobile ?
Quelles sont les utilisations de la clé dynamométrique ?