La superbike c’est quoi ?

L’univers du superbike foisonne de compétitions de toutes catégories qui va de simples matchs entre les athlètes motos  à des championnats entre Élites, jusqu’aux arrêts des compétitions destinées aux véhicules motorisés, en passant bien évidemment par la fameuse compétition mondiale ou motoGP. Ces épreuves constituent de réelles opportunités d’apprécier le modèle souhaité, et d’exploiter complètement son potentiel.

C’est quoi exactement, le superbike ?

Le « SBK » est l’acronyme de superbike. Ce dernier représente une principale compétition moto qui regroupe tous les genres. Ce championnat qui concerne la Grande-Bretagne et la France s’oppose au Grand Prix moto (ou MotoGP). Cette compétition constitue une étape obligatoire, notamment pour les coureurs français impliqués en MotoGP. Fondée en 1981, ce match se nommait auparavant championnat français Open.

Le superbike en face de motoGP ?

En termes de moto super sport, les motos de course sont des modèles grand public avec des versions sur le marché. La machine subit une série de modifications. Comparé aux motos de la première classe en motoGP, la moto super sport pourrait atteindre 1200 cm³, mais selon sa catégorie de cylindrée et de poids. La réglementation a été modifiée en 2003. Cette dernière impose une restriction de 1000 cm³ sans enir compte du nombre de cylindres, même avec un moteur à deux cylindres de 1200 cm³. A la compétition, le superbike accède à la vitesse de moins de 10km/h relativement à celui des Grands Prix moto. La vitesse constitue une performance sur piste  une motoGP.

Histoire de ce sport

La première course de motocyclettes Super Sport arrangée par FIM (Fédération internationale de motocyclisme) a eu lieu en 1988. Le championnat a continué pendant 7 mois et s’est tenu en 9 matchs. Cette catégorie de compétition de vitesse motocyclettes a réuni diverses nationalités dont françaises et italiennes, mais la majeure partie des machines ont été pilotées par des Britanniques et des Australiens.

Le Record mondial de titre dans ce sport reste le britannique Carl Fogarty avec 59 victoires. De nombreux autres se sont illustrés en compétition de superbike  avant d’atteindre des compétitions de motoGP, dont un vieux conducteur de vitesse moto en Amérique, avec un record en 2002. Max Biaggi fait également partie de ces pilotes impliqués en championnat moto qui ont fait carrière dans la première classe.  L’ancien recordman de Amérique nommé Nicky Hayden est revenu une seconde fois pour prendre part à sa deuxième compétition mondiale de moto en 2017.

Tuning moto : les nuances entre accessoirisation et customisation
Rallye moto traditionnel : comment bien s’équiper pour la compétition ?